accueil | login | contact
Modules
· Accueil
· Archives
· Articles
· Membre
· Rechercher
· Sondages
· Sujets
· Top 10

A la mémoire de ...

Aaron Ben Attar
Sarah Cario Ben Attar
Mathilde Ben Attar
Yvette Ben Attar
Lazare Cario
Belline Cario
Maurice Ben Attar

Morts à Auschwitz



LA DESCENTE AUX ENFERS
Vous êtes ici/HISTOIRES(S)/Georges Ben Attar/LA DESCENTE AUX ENFERS/Page: 1/3


LE 11 OCTOBRE 1943, j'arrive, avec mon père, ma mère, mes deux sœurs, mon oncle et ma tante, dans un endroit inconnu. Nous sommes séparés : les hommes d'un côté, les femmes de l'autre, à coups de matraque, à la descente des wagons. Je n'ai pu embrasser et dire adieu ni à ma mère, ni à mes sœurs. Nous apprenons que nous sommes à Auschwitz-Birkenau, en Pologne. Une rapide sélection faite sur le quai de la gare décide sur le champ et sans rémission du sort de chacun.

Les majors SS gardent 166 femmes et 340 hommes qui sont dirigés vers différents camps en camion. Avec mon père et mon oncle, nous sommes conduits au camp de Monowitz, dépendance d'Auschwitz. Le reste du convoi, soit 491 personnes, est dirigé vers les chambres à gaz de Birkenau et immédiatement gazé. Cela, je ne le savais pas et ne pouvais pas l'imaginer...

A Monowitz, à la descente des camions, les SS nous font mettre nus. Nous sommes dépouillés de tout bagage et du moindre objet personnel. Nous sommes ensuite tondus, rasés sur tout le corps et désinfectés au DDT.




Page Suivante (2/3) Page Suivante


Content ©
Accueil | Ajouter un article | Histoire(s) | Rechercher | Liens Web


Tranche de Survie © 2005 AMBA & Helene Ben Attar Fernandez. Tous droits réservés.

Tous les logos et marques sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.PHP-Nuke Copyright © 2005 by Francisco Burzi. PhpNuke est un logiciel libre distribué sous licence GPL.